Foley Hoag est en tête des classements dans l’édition 2020 du guide Chambers Global pour le droit international public

21 février 2020

Nous sommes heureux d'annoncer que Foley Hoag est en tête des classements en droit international public dans le guide Chambers and Partners Global 2020. C’est la huitième année consécutive que nous sommes classés « Brand 1 », la plus haute note délivrée par Chambers Global.

En matière de droit public international, les clients disent de nous « le cabinet a une analyse minutieuse de tous les problèmes. Nous avons toujours reçu les meilleurs conseils que nous puissions espérer » et « c’est un cabinet de premier plan en matière de droit international et d’arbitrage. La prochaine génération est particulièrement prometteuse. »

Le cabinet a également reçu la note : « Brand 3 » en matière de Droit de l’Homme et des Sociétés ainsi qu’en Arbitrage International (Amérique Latine) ; « Brand 4 » en Arbitrage International (USA) et ; « Brand 5 » en Arbitrage International (Global) ainsi qu’en contentieux internationaux et transfrontaliers (USA).

Pour le Droit de l’Homme et des Sociétés, une source dit que le cabinet « un des premiers acteurs du secteur ». En matière de contentieux (Internationaux & Transfrontalier), un de nos clients déclare qu’ « ils sont vraiment compétent pour représenter les Etats devant les tribunaux d’arbitrage – ils sont très appréciés et connaissent très bien la jurisprudence. »

En plus de ces classements, 10 de nos avocats ont été classés à titre personnel dans l’édition 2020 du guide Chambers Global :

Droit Public International – Global

  • Paul Reichler – « Star Individual » est une distinction donnée aux avocats qui reçoivent des recommandations exceptionnelles pour leur expertise (« extrêmement intelligent, impressionnant en contentieux et toujours accessible. Si un « Hall of Fame » des services juridiques devait exister, il devrait être le premier à y entrer. »)
  • Mark Clodfelter – (« un très bon avocat. »)
  • Larry Martin – « Band 2 » (« Je le recommanderai toujours pour traiter des cas de frontières maritimes à travers le monde. »)
  • Christina Hioureas – “Up and Coming” ("elle est capable de penser à la fois comme une avocate, une représentante d’un Etat, et une femme d’affaire et ceci est unique.

Arbitrage (International) – Amérique Latine

Droit de l’Homme et des Sociétés – Global

  • Gare Smith – “Eminent Practitioners” ("Brillant et excessivement expérimenté”," "fondamental dans la constitution de la pratique des Droits de l’Homme et de l’entreprise au sein du cabinet")

Dispute Resolution – Equateur

  • Alberto Wray – Expertise du droit étranger aux Etats Unis (« a de très bons résultats »)

Droit des affaires – Madagascar

Arbitrage international

  • Andrea Pinna – France (représente fréquemment des Etats dans des arbitrages relatifs à des traités d’investissement ; c’est un conseil bien informé pour obtenir l'annulation des procédures devant les tribunaux nationaux.)
  • Daniel Schimmel – USA, expert étranger pour la France (reconnu pour « sa double compétence en droit français et américain, ce qui peut être très utile pour accompagner les entreprises françaises lors de litiges aux Etats-Unis ou inversement »)

Droit du travail – USA

  • James Bucking – ("excellent," "Il connait son affaire, il est agréable et profondément impliqué dans la communauté du travail et de l’emploi.")

Contentieux – USA